Problèmes de chargement d'extensions

Bonjour,
Quand on lance GD, il charge les extensions.
A ce moment, si une extension est “incompatible” il le dit, mais plante juste après.
Ce serait possible d’ignorer l’extension, et de ne pas planter après?

Soit tu décoche la case, soit tu supprime directement l’extension.

Merci, mais pour décocher la case faudrait que le logiciel ne plante pas.
C’est assez chiant de devoir supprimer les extensions, et GD ne doit pas planter si on lui en présente une qui n’est pas de la bonne version. (d’autant plus quelle n’as pas été mise a jour…)
Si il affiche un message, c’est bien, mais après il ne doit pas planter.

Tu crois franchement que QtDialogs est cochée par défaut dans le projet par défaut de GD?

Bref, c’est un bug a corriger, c’est tout.

GD ignore en plantant, il faudrait qu’il ignore sans planter.

Justement, il n’ignore pas, il plante.
Ce genre de choses est difficile à gérer car le problème vient justement que, comme l’extension n’est pas faite pour la bonne version, les représentations en mémoire des objets ne sont pas forcément les mêmes si il y a eu des changements, et les plantages arrivent très vite. Dès le moment où l’on accède ( je parle bien au niveau du code de GD ) à une variable/objet de l’extension, on s’expose à un plantage.

Ce que je peux faire par contre, c’est désactiver le chargement d’extensions ou afficher un message d’erreur si il y a eu un crash lors du dernier lancement lors du chargement des extensions.

Un “mode sans échec” en fait, comme pour Windows et Firefox ?

Sans échec … De la part des extensions mais si c’est GD qui plante le mode sans échec ne servira à rien :imp:

En fait, c’est les extensions qui sont compilées pour une ancienne version de GD qui le font planter. :wink:

J’ai ajouté une fenêtre qui affiche, si il y a eu un crash lors du chargement d’extensions, le fichier en question et invite à le supprimer.
Il y a un bouton pour fermer Game Develop, et deux autres pour lancer le logiciel sans extension ou forcer l’ouverture en chargeant les extensions.